Le modèle de distorsion fasciale, en bref FDM (Fascial Distortion Model), est une approche de thérapie médicale dans laquelle les blessures et déformations du tissu fascial occupent une place centrale.

Développé par le médecin et ostéopathe américain Dr. Stephen TYPALDOS, le FDM est de plus en plus utilisé en Europe par les médecins, les kinésithérapeutes et les ostéopathes dans le traitement des troubles de l’appareil musculo-squelettique.

Que sont les fascias ?

Les fascias font partie du tissu conjonctif humain et forment une structure fondamentale importante pour l’architecture du corps humain. Dans le passé, on accordait peu d’importance aux fascias dans la naissance de troubles physiques, mais ces 15 dernières années, la recherche scientifique a montré que les fascias jouent un rôle décisif dans le corps.

 

Le système des fascias semble avoir une importance particulière dans les domaines suivants :

  • perception de la douleur
  • transmission de la force
  • cicatrisation des plaies

Si les fascias sont altérés par une blessure ou un effort trop important, des douleurs et des limitations fonctionnelles peuvent apparaître.

 

Indications – Pour quels troubles le FDM peut-il être utile ?

  • Douleurs aiguës causées par des entorses et luxations d’articulations, lumbago, nuque raide
  • Blessures dues à une pratique sportive, par ex. élongations des ligaments, contusions, déchirures musculaires, etc.
  • Maux de dos, douleurs lombaires, douleurs des épaules et de la nuque
  • Mobilité réduite
  • Symptômes comme l’engourdissement ou les picotements